mardi 24 octobre 2017

MIGASO 'Nickanika'

2017 MML MUSIC - CD digipack qu'il est beau! Ellie Promotion


Pour vous faire une idée: https://youtu.be/EU_O3moXbFs

Migaso est un artiste qui s'est entouré de deux autres musiciens pour s'extirper ses pensées à travers la musique. Il a choisi une voie à la cool, à travers un rock posé, que je trouve parfois un poil pépère (mais sans avoir le coté péjoratif du terme) qui est quand même inspiré.
Alors oui, il ne faut s'attendre a du gros son, aux murailles sonores. ici, on est dans la subtilité, la délicatesse, la finesse et une certaine forme de poésie. Ce qui est possible mais bon, voilà, le garçon chante en italien, langue que je ne maîtrise point du tout.
Pour situer ceux qui recherche un peu plus vers quels artistes cela peut tendre, je dirais entre du Zucchero, Laura Pausini plus énervée et le rock italien fin 80 début 90.
Les 10 titres (bon, il y en a 11 mais dans le contexte, 0'59'' ce n'est pas vraiment un titre...) nous offre ainsi une sorte de voyage en Italie, assez onirique parfois, par cette guitare posée, d'un peu plus d'une demi heure.
Il a a aussi une grosse dose de mélancolie qui découle du disque, je ne sais pas pourquoi. C'est clairement le disque le plus calme que j'ai eu entre les mains depuis... heu... le plus calme que j'ai eu entre les mains.
Certains titres ont un rythme plus rapide par instant (dans la gamme dévolue du disque, hein, ne vous attendez-vous à une fulgurance grind crust). Ce qui est aussi sensible, c'est le coté assez moderne, avec samples et claviers, donnant des ambiances vachement sympas aux titres, toujours sur cette ligne entre mélancolie et poésie.
Alors oui, ça fait très musique qui pourrait passer à la télé mais bon, il y a franchement nettement plus décati que ce que nous offre cet artiste qui semble quand même ne pas trop se prendre la tête pour savoir si ça va plaire ou pas et joue avec ses tripes. C'est déjà pas mal non?


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire