jeudi 4 mai 2017

ONE LAST SHOT 'Even cowboys have sundays'

2017 JFF records - Ellie Promotion - CD


Premier album des petits jeunes de One last shot, sorti en avril dernier, la pochette ne trompe pas sur le contenu. On a affaire à du rock'n'roll dans la lignée du truc mais nettement enrichi de diverses influences nourrissant le groupe. Influences qui se fondent dans l'album qui nous démontre avec force et bravoure le coté doués des 5 gars.
L'album s'ouvre sur un titre tout ce qu'il y a de plus conventionnel dans le rock, sans grande surprise certes, mais bien fichu. I'm a gambler se trouve être une bonne mise en bouche. Et cette mise en bouche permet de savourer des titres puisant dans d'autres essences musicales, nous ouvrant des perspectives nouvelles, comme Embrace the fire, titre vicieux à la mélodie accrocheuse qui te reste en tête, surtout le refrain. Il y a bien pire en titre qui reste dans la tête, on en conviendra bien.
Comme je le dis souvent, pour ceux qui lisent ce blog, ainsi que toi, cher abonné, avec ce disque, on se retrouve dans la configuration du disque fait pour brûler l'asphalte avec une moto, avec des titres comme le précédent ou encore Thou should be drunk, à l'esprit très hard rock, très catchy et accrocheur, qui lui aussi délivre par ses mélodies une efficacité que l'on ne penserait pas avoir de prime abord.
Et c'est ça qui est bon avec ce groupe. Les influences digérées créent des symbioses musicales pour le moins incongrues parfois, comme ce titre qui est une perle, Hell mariachi, et son fond de musique mexicaine, dégageant un exotisme énergique.
Quelque soit le titre, le groupe vise toujours, en développant son univers, une certaine efficacité et un sens de la construction très riche. Et n'hésitant pas à y aller franchement, en mélangeant avec cette base rock des courants pour le moins radicaux, comme le thrash, sur l'excellent et brut Live fast and die young.
Et même si je suis clairement un mordu de metal extrême, il faut bien avouer que des albums comme celui-ci, c'est oxygénant et rafraîchissant. Ajoutant à cela une production impeccable, je pense que tout amateurs de rock pur et dur devrait se pencher sur ce cas.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire