dimanche 26 mars 2017

LIVE REPORT : Demi-Finale du Tremplin EMERGENZA

RENDEZ-VOUS AVEC LE CHAOS...



Pour cette demi-finale du tremplin Emergenza, un trio de groupes Métal a su prouver leur dextérité et férocité à travers leur musique : Sexplush, Eclypse et Nuclear Whisper ! Ayant été présent au concert, chacun d'entre eux a su défendre son steak et j'ai été littéralement émerveillé par la prestation de chacun ! Le plus drôle également dans un Tremplin pour moi, c'est de voir la réaction des gens lorsqu'ils découvrent un groupe de métal et ce soir, beaucoup furent captivés par l'escadron de l'extrême !

Lorsque Sexplush commence, l'intro nous plonge dans une atmosphère sombre et glauque, le ton est donné : ça vé dérouiller et ils le prouvent. Au premier morceau, les cymbales de Ben-j ouvrent le bal suivi des premiers riffs de guitares de Phil et Loris, la basse de Christophe les accompagne et le chant de Nico annonce la couleur. Nous avons affaire à un groupe dont la musique mêle la brutalité de Benighted avec une touche bourrinesque à la Napalm Death. Nico se montre particulièrement réceptif à la curiosité du public vis-à-vis de leur découverte du death métal et les invite à se rapprocher de la scène malgré les pogos qui ont été déclenché chez les métalleux du public ayant répondu à l'appel de cet hydre ! La coordination des guitares est absolument sans faille, étant soutenu par les grooves rythmiques de la basse, appuyée par les blast écrasants de la batterie. Le chant de Nico semble faible pour une mineure partie des métalleux mais pour les autres, il ne faiblit pas tel le cri de Léonidas, chef des 300 braves Spartiates : "Son cri est puissant". Quelques passages de la batterie me rappellent une connotation à la Cannibal Corpse avec un petit côté Necrophagist : c'est juste parfait ! Après leur set, le groupe a droit un joli salut du public et les mains se lèvent pour voter, je regarde par curiosité et cela s'annonçait bien.

3 groupes plus tard, c'est Eclypse qui passe avant-dernier et ils furent les plus attendus ! Je vais écourter leur set car dans mon précédent live report, j'avais décrit 3 de leurs morceaux et cette fois-ci, je m'intéresse à leur nouvelle intro et deux nouveaux morceaux tout neufs ! La tribu rentre sur scène, vêtus de leurs tenues vikings, acclamés d'entré par le public ; la nouvelle intro commence, nous sommes dans une ambiance guerrière et sombre, des tambours de guerre résonnent pour annoncer la venue de cette tribu du chaos. Puis le premier morceau commence et nous donne la sensation de nous trouver sur un champs de bataille, en plein milieu des combats ! Les riffs de Svart et Moon accompagnent la basse, dévastant tout sur leur passage, escortés par le chant walkyrique de Ambre ! Nous entrons dans un univers qui mêle littéralement du black métal à leur musique Pagan ! Belle réussite de la part de Eclypse et le public en complètement subjugué ! Lorsque le deuxième morceau retentit, leur nouveau batteur Benji, petit frère de Svart, montre sa place au sein de la tribu et motive les actions de la troupe en bourrinant ses toms tels des tambours de guerre comme pour donner le rythme aux coups d'épées et de haches, Nestor se montre particulièrement proche du public et va même dans la fosse pour pogoter, tel le Järl qu'il est au sein de Eclypse : son chant mêle du Ensiferum à du Himinbjorg et sa témérité ne fait qu'accroître sa soif de victoire au nom des dieux du panthéon nordique ! Lorsque leur set se termine, quelle acclamation ! Le public est charmé et conquis par la prestance du groupe et avant que le présentateur ne demande le début du vote, des mains sont déjà levées pour exprimer leur joie d'avoir découvert un tel groupe pour certains, d'autres pour exprimer leur fierté car Eclypse ne les a pas déçu !

Puis enfin, clou de la soirée : Nuclear Whisper ! Véritable escouade du thrash métal old school, le groupe mêle death, thrash et speed à leur musique métal et cela se prouve : les blast de Ben bourrinent tel Destruction, Greg et Vinzz balancent des riffs à la Death et Violator et Olive groove et chante dans l'esprit de Slayer ! Lorsque le morceau éponyme du groupe est joué, c'est le chaos total : la machine de guerre qu'est Nuclear Whisper dévaste tout sur son passage tel un rouleau compresseur avec une férocité qui rappelle à ma plus grande joie Hail Of Bullets ! Le groupe va même dans la fosse pour se rapprocher du public qui est complètement absorbé par ce vortex de violence et de guerre, nous plongeant dans une ambiance post-apocalyptique au rythme des véhicules de guerre de "Mad Max : Fury Road" ! Quelle prestance musicale putain ! Puis vient la fin de leur set et les résultats !

C'est un véritable triomphe et un grand moment d'émotion : Sexplush et Eclypse sont qualifiés pour la grande finale du 6 mai au Rockstore de Montpellier ! Même si Nuclear Whisper n'a pas pu être sélectionné, un grand bravo pour leur set car c'était apocalyptique ! En tout cas, la reconnaissance du public pour un tel show s'est bien faite sentir ! Merci à eux de nous avoir vendu du rêve et merci au public de s'être montré réceptif à la volonté des 3 groupes d'avoir voulu montrer ce que signifiait ce mot : Métal !


T H O R W A L D

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire