mercredi 23 novembre 2016

PARANOIA / PRO-PAST

2014 GOZER RECORD - CD 3 pouces (limité à 60 exemplaires)


Hop, on enchaîne dans l'urgence sonore, sale et méchante. Deux groupes, 20 titres, 17 minutes! Autant dire que ce disque va vous mettre sur les rotules!
Paranoia ouvre les hostilités. Groupe indonésien, le combo évolue dans un grind crust sans concession et sans prise de tête, non sans évoquer les maîtres Rot. Avec des titres ultra concis et un son assez crade qui colle bien à l'esprit (certes le son est assez crade, mais rien à voir avec un son dégueulasse. Ici, c'est un son de l'urgence), il est clair que ça fait mal. Les titres filent vite mais le chanteur à quand même des choses à hurler à ta face, tes oreilles (et celles du monde). Pas de pitié ici, ce ne sont pas des faibles. Certains vont peut être soulever le fait que l'on ne saisit pas toute la subtilité des propos du groupes. Certes. Qu'ils sachent au moins que le propos énervé est engagé.
Au-delà du 10è titre, on entre de plein pied dans le monde de Pro-past, un duo serbe de grind. Là aussi ça va vite, dans l'urgence, avec un son différent et deux chants. Alternant chant en anglais et en serbe, cela apporte une touche d'originalité pas piquée des hannetons. Le chant vire parfois au gore, sans que l'on sache trop pourquoi mais qu'importe, car ça ne pose pas de problème. Le duo se permet même de développer des errances musicales un peu éloignées du grind (bon, développer est un grand mot sur un titre d'une minute...). A noter deux titres au son live, enregistrés comme ça, hop, je t'offre un cadeau!
Un bon petit split à l'arrache, tel que l'underground nous en offre parfois. Et ça fait du bien pour se lâcher.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire