samedi 5 novembre 2016

BAIN DE SANG 'We are the blood we are the fear'

2016 Dingleberry records and distribution -  CD et vinyle 12" (en fait le cd est bonus du vinyle...)

                          Résultat de recherche d'images
Amateurs de stoner doomisant et de pop acidulé, passez votre chemin. Rien de tout cela ici. Alors, vu le visuel, vous fomentez une suspicion d'un vil groupe de black metal très méchant (ben oui, il y a une église en feu!!!Et puis, Bain de sang en nom... quand même!
Et bien non. Point du tout. Mais c'est très violent quand même. Ce délicat groupe de Paris balance un Ep très concis (9 titres pour 13 minutes) de grind hardcore saupoudré de powerviolence. Alors donc, on peut le dire, ils ne sont pas là pour faire décoration.
Les titres sont ultra concis, allant au direct, en choisissant le piétinement en règle par une horde de bisons en rut (le rut, c'est bonus). C'est très intense, les titres dépassant à peine, pour les plus longs, la minute trente. Les rythmiques se rapprochent fortement de la cadence de tir d'une arme automatique, associé à une muraille de guitares. Ici, on s'en tape de la douceur que je vous dit.
Néanmoins un titre plus long que les autres surnage dans le déferlement de violence, posant une sorte d'intermède plus relaxe, mais qui déboîte quand même, faut pas déconner.
Le chant est principalement entre le chant hurlé et crié, très énervé, d'une rare rugusité pour les cordes vocales. Très délicat le matin pour vos collègues de travail.
Le son est ultra massif. L'ai-je dit que c'est rapide? L'Ep passe donc très vite, sans laisser une seconde de répit. Et malgré cet état de fait, les titres arrivent néanmoins à avoir une certaine identité entre eux. Mais putain, quelle densité ce disque!! A découvrir pour les amateurs de violence gratuite mais structurée!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire