jeudi 9 juin 2016

INCITE 'Oppression'

2016 Minus head records - CD digipack


                    Afficher l'image d'origine

Formé en 2004, Incite en est maintenant à son quatrième album, fait de chants de colère et de musique. Et oui. Bon, dans le détail, c'est plus fouillé. Plongeons donc ensemble dans la bête.
Avec 10 titres, pour 33 minutes, l'album s'avère assez direct. Par rapport au premier, il y a plus de maturité dans les compos, amenant par moments des instants plus 'calmes' (tenant copte que cela reste néanmoins dans un rythme soutenu). Le groupe nous offre donc un pur album de pop heu... non, de thrash assez groovy qui vise directement l'essentiel, mais avec des nuances de subtilités.
Le chant reste très caractéristique, presque scandé assez souvent mais pas de soucis, il passe très bien avec la musique déployée pour nos subtiles oreilles averties. Comme je l'évoquais quelques lignes plus haut, le propos reste assez énervé, bon, franchement colère parfois. Ritchie semble très agacé. Son chant offre quelques petites variations bienvenues, qui ponctue ici et là, parcimonieusement, l'album.
Les 10 titres, même si de durée assez semblable, sont néanmoins tous distincts, ayant leur propre existence et donc on ne peut point reprocher une certaines redondances qui pourrait être gênante. Certaines rythmiques donnent l'envie de taper du pied ou de se jeter contre un mur/voisin/voisine/voiture (si tu es goth dépressif aimant la violence). Des breaks ici et là cassent l'uniformité de certains titres, provenant d'une recherche ayant le but de rendre la chose encore plus percutante. Mais point de crainte, pas un seul instant nous ne tombons dans le piège redoutable du truc chiant et mou. Tout est fait pour maintenir l'attention, dans le but sournois de bien exploser le crâne au détour, justement, d'un de ces breaks qui s'avèrent très vicieux. Le répit qui peut sembler apparaître ici ou là n'est qu'un leurre pour nous rappeler qu'ici, on va dans le vif du sujet: dépoter! Et le groupe remplit bien sa mission, filant, de façon paradoxale avec sa musique, la pêche!
Album youpi conseillé!!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire