jeudi 25 février 2016

Möhrkvlth demo I

De nos jours, rares sont les groupes à encore réussir à me faire vibrer après presque 25 ans de Metal en tout genre, et encore plus rares sont les groupes de Black Metal... Parfois, il arrive de faire de très bonnes découvertes, et je dirai que dans le cas présent le mot est vraiment
très faible ! 

Voici donc Möhrkvlth, pratiquant du True Epic Black Metal Breton basé à Plougonven dans le Nord-Finistère qui a sorti fin janvier sa première demo en autoprod.

Le groupe est influencé par la scène des années 90 et quelques formations plus actuelles. On citera (et pardon pour ceux que j'oublie) notamment Gorgoroth, Der Weg Einer Freiheit, Sorcier Des Glaces, Sargeist, Satanic Warmaster, Impaled Nazarene, Burzum, Mayhem, Darkthrone... Donc si comme moi les groupes précités vous causent et que les riffs old school, le véritable son du Black Metal vous manque et que vous en avez ras le bol d'entendre les nombreuses bouses sorties depuis début 2000, je ne peux que grandement vous conseiller Möhrkvlth ! 4 titres d'un True Black Metal comme on n'en fait que trop rarement à mon goût : soit réellement influencé par les origines du genre, des années 90 qui incorpore (je cite les dires du groupe) "une dimension épique guerrière avec parfois un léger soupçon de mélancolie, un peu de folie, de la haine et beaucoup d'énergie afin d'entretenir une certaine frénésie d'une composition à l'autre même si elles ont chacune leur propre univers."

Les textes traitent des légendes et histoires de la Bretagne mais également du combat des Chouans, les thèmes sont donc très sombres, sanglants et guerriers. Ceci n'est pas étonnant quand on sait que les mecs répètent dans une cave face à un cimetière (l'ambiance s'en fait très fortement ressentir !).

Bref je ne peux que grandement vous conseiller de contacter le groupe ( ici même https://www.facebook.com/mohrkvlth/ ) et de débourser 4 euros afin d'accèder à une demo remplie de noirceur intense ! Cette véritable petite perle est amenée à entrer dans la légende comme ses paires !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire