lundi 15 février 2016

DROWNING POOL 'Hellelujah'

2016 Long Branch records - CD Digipack siouplait 


                                                         Résultat de recherche d'images pour "drowning pool hellelujah"

Dans mes souvenirs brumeux de mon adolescence obsolète, le groupe Drowning Pool me semblait assez énervé, vindicatif (du moins dans leur registre) et assez dépotant. Du coup, quand j'ai vu ce disque, je me suis dit: "Whouais! Retour vers le passé plus que parfait. Ou le futur antérieur...?" et suit partie dans un débat spacio-conjugaison en mode automatique en acquérant le disque de plastique susnommé plus haut (en fait, en haut de la chronique).
Je retrouve l'impatience de mon adolescence, l'excitation inhérente à cette âge (doigts tremblants, mains moites...) en déballant le disque et en l'enfournant dans le mange disque adéquate. Et là, j'appuie sur 'PLAY'. Et déboule le premier titre 'Push'.
Hum... Pas mal ce titre! De bon augure! Hahahahaha! Et bien non. Non, non et non. Caca! Beurk! Hou c'est nul! Foutus souvenirs brumeux de merde discount!!!
C'est une arnaque!! Ou c'est moi qui suis trop exigeant ou alors le groupe est devenu mou du gland. Genre ils mange de la blédine en regardant Dora l'exploratrice en espagnol. Je choisis la deuxième option. C'est d'un mou, très ennuyeux, presque chiant. Aucun titre ne se démarque, on flirte parfois avec de la guimauve métal. J'ai persévéré jusqu'au bout du machin (je suis un warrior, je sais) mais non, je confirme: il n'y a rien d’intéressant dedans. Hormis si on aime entendre des gens qui se nourrice de blédine faire de la musique. Quitte à avoir un CD musicalement mou, autant qu'il y ait une qualité ou quelque chose qui accroche. Ce qui n'est pas le cas ici...


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire