dimanche 31 janvier 2016

Androphagous / Toxic revolution 'VS'

2008 FDA Rekotz - CD

                                  

Ho, que voici un bien beau disque de jeunes qui aiment faire la fête comme Hervé et moi l'aimons, du moins dans le concept. Ou comme Flo de DoC l'aime aussi, avec l'index qui s'agite à fond!
Donc on affaire à un split qu'il est beau, qu'il est bien, qu'il est fait avec deux groupes. Le premier, Androphagous, est un groupe allemand odorant (ben oui, ils sont de Münster...) qui pratique une musique comme je l'aime: un grindcore rapide et efficace, qui sent l'urgence et la colère. Le combo lâche sa fureur sur leurs 13 titres, globalement courts, mais qui ont des choses à dire, avec un chant très agressif. Le trio assure comme une bête (enfin, plus une harde du coup, vu que c'est globalement énervé et à fond...), avec une production qui fait plaisir à entendre, au son très bon.
Le second groupe, Toxic revolution, je ne sais pas d'où il vient. Impossible de trouver une bio ou autre. Bref, comme disait Pépin. En 19 titres, le groupe lance sa hargne, à travers d'un grindcrust globalement rapide (mais moins que chez Androphagous) avec des passages plus lents, où, ô joie, on entend... la basse, qui est mise en avant (si si, ça existe!!)! Eux aussi sont énervés (sans doute une histoire de constipation, je ne vois pas d'autres explications) mais... mais ça le fait moins, déjà à cause d'un son plus brouillon, on va dire. Le son est moins clair que chez leur collègues allemands et les parties lentes qui ponctuent parfois l'ensemble sont un peu désarçonnantes. Mais bon, ça reste quand même écoutable.
Ce qui nous ddonne un split correct, qui fait, vu l'année, retour vers le futur (antérieur).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire